Quel est le quotidien d’un testeur de jeux vidéos ?


Le testeur de jeux vidéos a comme responsabilité de trouver les failles dans les jeux électroniques pour pouvoir améliorer la qualité  avant de les mettre à disposition du public. En général, le quotidien d’un testeur de jeux vidéos est entamé par une réunion de méthode Scrum.

jeux-videos.jpg

La rencontre journalière est organisée pour que chaque testeur expose ses découverts de la veille, les problèmes à résoudre et la répartition de tâches pour la journée. Les tâches consistent  en des réunions de conception, de choix d’architecture ou d’orientation.

Comment devenir testeur de jeux vidéos ?

Pour devenir testeur de jeux vidéos,  aucun diplôme particulier n’est exigé au candidat, mais au moins il doit disposer d’un diplôme d’études secondaires ou DES. Ceux qui ont une formation spécifique en technique informatique ou industrielle sont favorisés de manière à leur proposer une porte d’entrée.

La formation au métier de testeur de jeux vidéos ne présente pas de règles caractéristiques.  Des testeurs de jeux vidéos ont accédé au métier en jouant d’une manière assidue et par affinité aux jeux. Certains ont suivi des formations en informatique.

Le testeur de jeux vidéos peut évoluer dans son domaine et se spécialiser en décrochant le BTS Design graphique, Option Communication et média numériques, ou le BTS métiers audiovisuel, Option Image et Son, ou le DUT informatique, Option imagerie numérique.    

Un testeur de jeux vidéos peut-il choisir les jeux qu’il souhaite tester ?

Il est possible pour un testeur de jeux vidéos de travailler pour plusieurs agences. Il a donc l’opportunité de choisir les jeux qu’il souhaite tester. Les conditions en sont : ses interventions commencent par tester la version alpha du jeu pour terminer avec la version bêta, la dernière version du test.

gamer.jpg

Le testeur de jeux vidéos doit avoir le bon sens de l’observation pour découvrir vite  les problèmes techniques ou de design. Il doit  être assidu à faire et refaire certains segments jusqu’à découvrir et générer un bug spécifique.